Plats Africains·Plats Camerounais

Poulet DG revisité

Ingredients pour 4 personnes:

4 cuisses et pilons de poulet (ou 1 poulet entier)

4 grosses bananes plantain demi-mûres (ou bien mûres)

4 petites carottes ou 2 grosses

500g de haricots verts

1 gros poireau

1 oignon moyen

4 gousses d’ail

2 grosses tomates ou 4 petites

De l’huile

Un mix d’épices Camerounaises: djansang, pèbè, 4 côté, poivre blanc, rondelle, gingembre en poudre)

Des feuilles de gingembre séchées

Du piment

Du sel

Des poivrons multicolores

Préparation:

Éplucher les bananes plantains, couper en lamelles, faire frire et reserver.

Pendant la friture des bananes plantain, rincer les morceaux de poulet avec de l’eau citronnée, les mettre dans une casserole, saler et y ajouter les feuilles de gingembre.

Ecraser les épices et assaisonner les morceaux de poulet (si vous avez du temps laisser macérer 30 minutes); y ajouter un piment, un peu d’eau et laisser cuire 10 minutes.

Rajouter les feuilles vertes de poireau haché et laisser mijoter 5 minutes.

Égoutter les morceaux de poulet et les faire dorer à l’huile.

Émincer en dés l’oignon, l’ail, les tomates, le blanc de poireau et les reserver.

Dans une autre casserole, faire revenir l’oignon…

Y ajouter le blanc de poireau, l’ail, la tomate et griller pendant 5 minutes .

Rajouter le bouillon de poulet et laisser cuire 15 minutes.

Pendant ce temps nettoyer et hacher les carottes en lamelles pas très fines.(mon astuce pour couper facilement mes carottes: je les fais légèrement bouillir avant de découper)

Les haricots verts ont été apprêtés à l’avance…

Rajouter les haricots verts et carottes à la sauce; laisser cuire ouvert pendant 10 minutes.

Rajouter les morceaux de poulet, les poivrons et laisser mijoter quelques minutes. …

Dans une autre casserole, mettre une strate de sauce de légumes au poulet, suivie d’une strate de frites de bananes plantain et ainsi de suite … remuer délicatement le mélange en évitant d’emietter les légumes.

Et voilà, mon poulet DG est prêt!

Servir chaud. ..

Plats Camerounais

Ndomba de poisson revisité

Le « Ndomba » est une sorte de papillote de poisson ou viande (pèpè soup) bien épicé; Sa particularité réside dans l’utilisation des feuilles de bananier qui y rajoute sa saveur et conserve les aromes des epices, ce qui le rend unique comme repas.

« Le Ndomba de poisson » est l’un des mets le plus consommé en peuple Béti et chez les Fangs Gabonais aussi.
Passons à la Recette …

« Ndomba de poisson (recette revisitée) et ses plantains mûrs »

Temps de preparation: 30
Temps de cuisson: 45 min
Difficulté: Moyenne

Recette pour 3 personnes:

1000g de poissons (de préférence ceux d’eau douce)
1 tomate (facultatif)
1 gros oignon (facultatif)
20 g d’akpi communément appelé djansang au Cameroun(plus ou moins 30 graines)
6 g de sèssè ou 4 côtés(environ 1 cac)
4 pèbè
5 g de poivre blanc(environ 1cac)
3 gousses d’ail
Un peu d’herbes aromatiques: Odzom, Osim et persil (Odzom=feuille de gingembre, Osim=basilic à petites feuilles. Au Cameroun on utilise aussi le Mesep=basilic sauvage qui est un incontournable pour ce plat)
1 piment jaune
1 rondelle
Du sel
2 cas d’huile végétale (J’ai utilisé celle d’olives) et 1 peu d’eau

Préparation:
Rincer les feuilles de bananier et les passer à l’eau chaude pour qu’elles ramolissent.(les miennes étaient prêtes à l’avance).
Unire les feuilles d’odzom, de basilic et persil de façon à former un bouquet.

Nettoyer les poissons, les découper en morceaux, rincer et saler.

Rincer les condiments et les passer au mixeur jusqu’à l’obtention d’une purée.

Verser la marinade sur les poissons…

y ajouter l’huile d’olive…

Et laisser macérer pendant 1h.

Mettre 2 feuilles de bananier doublées dans une assiette creuse…

y déposer la première partie de poisson suivie du piment et du bouquet d’herbes aromatiques; Y rajouter le reste de poisson et son jus …

Fermer les feuilles de préférence avec des cordes de bananier (je n’en avais pas j’ai fait avec du papier film.)
Déposer la boule dans une marmite avec un peu d’eau chaude sur feu moyen et laisser cuire à vapeur environ 45 min.(La boule ne doit pas être en contact direct avec la marmite pour éviter qu’elle se déchire et que l’eau n’y rentre. Pour celà j’ai mis au fond de ma casserole un support et du papier aluminium .)
En mi cuisson rajouter les plantains mûrs rincés et légèrement fendillés. (On peut aussi les cuire séparément).

Éplucher les plantains .

Disposer les plantains sur les bords des feuilles et servir chaud!

Bonne dégustation …

Notes:
* le temps de cuisson varie en fonction du type de poisson utilisé.
* Ceux qui n’ont pas des feuilles de bananier peuvent utiliser du papier aluminium.
* écraser les condiments de préférence à la pierre à écraser pour éviter l’excès d’eau mais aussi pour la saveur unique qu’elle ajoute au repas …

Apéritif·Dessert·Plats Camerounais

Beignets bananes(recette super facile et rapide)

Plat d’origine camerounaise, fait à base de bananes douces et farine de maïs. A la base les ingrédients sont ceux cités plus haut mais la cuisine évoluant avec le temps, la recette d’origine est légèrement revisitée.
Les beignets maïs se consomment en apéritif ou en dessert/petit déjeuner; en apéro ils se mangent chauds et s’accompagnent d’une sauce piquante et en dessert/petit dejeuner sucré ils sont servis froids avec du sucre glace accompagnés d’un yaourt/thé/café …
Passons à la recette!

Ingrédients pour 100 petits beignets :

500g de bananes jaunes bien mûres(10 bananes bien mûres)
120 gr de farine de Maïs(6cas)
80 gr de farine de blé(4cas)
15g de levure chimique (1 sachet/1cas)
14 gr de sel (1cac)
Huile de friture 500g (1/2l)
Sucre (facultatif, j’y ai ajouté parce que les bananes n’étaient pas assez mûres à mon goût)

Préparation:
Eplucher les bananes.

Les écraser de préférence à une fourchette ou un pilon de telle sorte qu’il y ait un peu de grumeaux.

Y ajouter les farines, la levure, sucre et le sel.

Bien mélanger le tout.

Chauffer l’huile dans une casserole.

A l’aide du bout des doigts ramasser de petites quantités de pâte et jeter dans l’huile au fur et à mesure;( toujours se rappeler de tremper les doigts dans de l’eau pour obtenir des formes rondes et régulières).

Laisser dorer les beignets.

les égoûter.

Servir chaud/froid, nature/avec du sucre glace/sauce piquante.

Notes:

– La farine de blé peut etre substituée par celle de maïs au cas où vous êtes allergiques ou intolérants au Gluten.

– je revisite généralement mes beignets bananes en remplaçant la farine de maïs par de la semoule, farine de manioc, farine de riz …

– la levure chimique peut être remplacée par la levure de bière, cependant la pâte doit être laissée posée au moins 2h avant la cuisson.

– la pâte peut aussi être ramassée avec une petite louche creuse ou cuillère à soupe.

Plats Camerounais

Ndolè viande accompagné de miondo/bobolo

Le « ndolè » est un repas Camerounais fait à base d’arachides fraîches, légumes verts appelés « bitter leaves »/épinards sauvages, des crevettes(sèches et/ou fraîches) et la viande et/ou poisson fumé (la morue en particulier).

Le « ndolè » est un incontournable! on le retrouve dans la plupart des menus de fêtes Africaines .

Si vous êtes en occident, vous trouverez les principaux ingrédients (ndolè, arachides, bobolo, miondo, crevettes sèches ) dans des Afroshop ou marchés Africains.

Je vous invite donc à suivre les étapes de réalisation…

Ingrédients pour 4 personnes :
Ndolè (préalablement lavé, rincé et pressé (350 g)
Arachides fraîches précuites (500 g)
Viande de boeuf ( 500 g )

Oignons nettoyés (3 moyens) 300g

Crevettes fraîches ( 150 g )
Ail (2 moyennes gousses) 6g
Huile végétale (100 g)
Sel (1cas) 10g
Eau (500g)

Préparation:
Dans une marmite à pression(ou une casserole quelconque mais le temps de cuisson sera plus long) mettre la viande, 1 oignon haché, le sel, l’eau et laisser cuire une quinzaine de minutes.

Dans un mixeur écraser ensemble les arachides, le deuxième oignon et l’ail.

Cuire la mixture dans une casserole en remuant de temps en temps jusqu’à ce que l’eau tarisse.

Y ajouter la viande et la moitié du bouillon puis laissez cuire 15 autres minutes.

Rajouter le reste de bouillon et laisser cuire 15 minutes.
Émietter les boules de ndolè sur la pâte d’arachide en rémuant au fur et à mesure.

Laisser mijoter quelques instants.

Griller dans l’huile le restant d’oignon haché en juliennes et les crevettes;

verser le mélange sur le ndolè.

Ca y est c’est prêt 😋

Servir chaud avec du « miondo » et/ou des « bobolo(bâtons de manioc) ».

Note:
– Les crevettes sèches sont indispensables; je n’en n’ai pas utilisé parce que je suis en rupture de stock.
– pour conserver la couleur verte des feuilles de ndolè, faire bouillir avec du bicarbonate de soude.
– le miondo et bâtons de manioc(alias bobolo) sont faits à base de purée de manioc cuite à vapeur dans des feuilles de bananier.
– le ndolè se mange aussi bien avec du riz blanc, du plantain mûr cuit à vapeur, des tubercules de manioc/ignames, du couscous de maïs…